Conseils pour un premier achat immobilier

Devenir propriétaire est sans doute le rêve de tout locataire d’un bien. Or, l’achat d’un bien immobilier ne se fait pas au hasard. Il s’agit d’un projet qui nécessite un investissement important et qui vous engage sur le long terme. C’est pourquoi il est essentiel de bien l’étudier avant de vous lancer. Dans ce cadre, pour optimiser vos recherches et éviter les pièges, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel. Ayant une parfaite connaissance du marché immobilier, ce dernier sera en mesure de vous donner les meilleurs conseils pour réussir votre première acquisition immobilière. Voici quelques conseils pour un premier achat immobilier.

Définir vos besoins pour un premier achat immobilier

La première chose à faire avant de vous lancer dans l’achat d’un bien immobilier est d’estimer vos besoins. Dans ce cas, vos critères de recherche peuvent dépendre de votre projet à l’avenir comme l’agrandissement d’une famille par exemple. Ainsi, vous devez vous poser les bonnes questions en fonction de votre vie actuelle et future. Cela vous évite d’investir dans des pièces que vous n’allez pas utiliser ou de déménager rapidement au fur et à mesure que votre famille s’agrandit.

Le type de bien

Tout d’abord, vous devez définir si vous voulez acheter une maison ou plutôt un appartement. Ce sera ensuite que vous allez déterminer la surface dont vous souhaitez pour votre futur logement. Il s’agit d’un critère important comme votre budget va en dépendre. Pour réussir dans cette première étape, il est mieux de lister vos priorités comme :

  • Le nombre de chambre
  • Douche ou baignoire
  • Présence d’un jardin, balcon ou une terrasse
  • WC séparés ou non
  • Maison à étage ou non

L’emplacement

Le choix de l’emplacement est également un critère important à prendre en compte avant de vous lancer dans un premier achat immobilier. En effet, vivre dans un cadre agréable, à proximité des transports, des commerces, des écoles et autres services est plutôt mieux. Cela va faciliter votre quotidien. D’ailleurs, si vous envisagez de vendre ou louer votre bien plus tard, vous pourrez profiter d’une bonne rentabilité ou d’une plus-value importante. Ceci, à condition que votre bien immobilier se trouve dans une zone très recherchée.

Un bien neuf ou ancien

Pour votre première acquisition immobilière, vous devez également penser investir dans le neuf ou dans un bien ancien. Sachez que les programmes neufs vous permettent de disposer d’un logement répondant aux dernières normes en vigueur. Selon l’emplacement de votre bien, vous pouvez profiter d’une fiscalité avantageuse.

En revanche, opter pour un bien sur plan (vente en l’état futur d’achèvement ou Vefa) vous permet d’adapter le logement à vos envies et vos besoins. D’un autre côté, pour un bien ancien, le prix de vente sera certainement moins élevé qu’un bien neuf. Ainsi, à vous de choisir le bien immobilier qui conviendra parfaitement à vos besoins et surtout à votre situation personnelle.

Définir votre budget et vos moyens de financement

Le choix du bien immobilier à acheter va aussi dépendre de vos moyens. C’est pourquoi avant de vous lancer dans la recherche appartement maison, vous devez définir avec précision vos capacités de financement. En général, il est plus difficile de financer l’achat d’une maison avec le propre apport personnel d’un individu.

Fort heureusement, les solutions de prêts existent pour faciliter l’acquisition d’un bien immobilier aux primo-accédants. Sachez que vous avez aussi la possibilité de bénéficier d’une aide de l’État pour votre premier achat de bien immobilier.

Déterminez votre capacité d’emprunt

Avant d’acheter un appartement ou une maison, l’estimation de votre capacité d’emprunt est un critère essentiel à considérer. Cela va vous permettre de trouver le bien qui convient à vos attentes sans pour autant vous surendetter. La détermination de votre budget sera la clé de la réussite de votre premier achat immobilier.

En effet, cette estimation vous donne la possibilité d’acheter une grande maison avec jardin ou plutôt devenir propriétaire d’un petit appartement. Aussi, connaitre le montant que vous pourrez emprunter à la banque vous évite la frustration et les mauvaises surprises.

Pour cette estimation de votre capacité d’emprunt, les points suivants seront pris en compte par la banque :

  • Votre situation personnelle
  • Vos revenus
  • Votre capacité d’épargne
  • Vos taux d’endettement
  • L’analyse de vos comptes en banque
  • Votre apport personnel

Les aides possibles pour votre premier achat immobilier

Sachez qu’il existe des solutions de prêts dédiées aux primo-accédants afin de faciliter leur accès au logement. D’autre part, il y aussi les aides de l’État.

  • Le prêt à taux zéro (PTZ)

Il s’agit du prêt le plus courant dédié spécialement aux primo-accédants pour le financement de l’achat d’une résidence principale. Il permet à ces derniers de bénéficier d’un taux sans intérêts ni de frais de dossier.

  • Le prêt épargne logement

Ce prêt vous permet de financer votre premier achat de bien immobilier dès lors que vous disposez d’un plan d’épargne logement depuis au moins 4 ans.

  • Le prêt action logement

Ce type de prêt est également appelé prêt 1 % logement. Il permet aux salariés de bénéficier d’un crédit immobilier supplémentaire à des taux particulièrement avantageux.

Tenir compte des frais annexes

Mis à part le crédit immobilier, vous devez savoir qu’il existe aussi d’autres frais inhérents à votre premier achat immobilier. En effet, vous devez payer :

  • Une commission fixe au notaire
  • Les frais de dossier pour votre emprunt
  • Les frais de courtage
  • Les frais de garantie
  • La commission agences immobilières

Vous devez également prévoir d’autres frais inhérents à votre achat de bien comme :

  • Les frais pour les éventuels travaux de rénovation ou de mises aux normes
  • Les travaux d’agrandissement
  • Les frais d’ameublement de votre nouveau logement

Faites-vous accompagner par un professionnel

En tant que primo-accédant, il est possible que vous ne disposiez pas de toutes les clés en main pour le décryptage des différents pièges du marché immobilier. C’est pourquoi il est mieux de se faire accompagner par des professionnels.

Les agences immobilières

Pour réussir son premier achat immobilier, rien ne vaut l’accompagnent d’un professionnel comme un agent immobilier. Ayant une parfaite connaissance du marché immobilier actuel, ce dernier sera en mesure de vous proposer un bien au juste prix. Un agent immobilier jouera aussi le rôle d’intermédiaire entre vous et le vendeur. De cette manière, les deux parties pourront Les leurs attentes. Dans le cas où le prix du bien est un peu surévalué, l’agent peut demander d’honoraires réduits au vendeur.

Par ailleurs, si vous souhaitez investir dans un bien neuf, n’hésitez pas à contacter les promoteurs immobiliers de votre région. Il est possible que ces derniers disposent des biens disponibles qui conviennent à vos besoins dans les mois à venir.

Le notaire

Ce professionnel joue également un rôle important dans toutes les étapes du processus d’achat. Avec ses compétences en négociation immobilière, un notaire pourra mener à bien votre projet d’acquisition immobilière. Il est à noter que les conseils d’un notaire seront précieux surtout au cas où vous souhaitez acheter à plusieurs. Ainsi, vous pouvez faire appel à un notaire pour vous accompagner dans votre projet d’achat d’une maison ou d’un appartement.

Il est à noter que les honoraires d’agences immobilières ainsi que les frais du notaire seront à la charge de l’acheteur. Cette commissionnera versée au notaire au moment de la transaction financière lors de la signature de l’acte authentique. Ensuite, il revient au notaire de reverser la commission agent immobilier qui lui revient.

En peu de mots…

Les démarches liées à un premier achat immobilier ne sont pas faciles. En tant que primo-accédants, il y a de nombreux critères à savoir avant de se lancer dans la quête de son futur bien immobilier. De ce fait, l’accompagnement d’un professionnel dans le domaine est conseillé. Cela va faciliter la recherche du bien ainsi que la conclusion de l’achat. Passer par le service d’un courtier peut aussi être nécessaire pour trouver la meilleure offre de prêt auprès de la banque.